06 septembre 2015

Carpe diem

Après avoir bien pleuré je reprends le bâton de pèlerin de ma vie et mon vieux principe: profiter de chaque instant, un jour qui passe est un jour de moins. Nous avons passé ces trois jours de deuil ensemble à se remémorer nos souvenirs, bons ou mauvais. A rencontrer les enfants de notre amie. Nous avons partagé beaucoup de secrets sur nos enfants. Oui, les mères sont bavardes. Nous avons célèbré l'amitié. Au moment du dernier adieu j'ai dit, comme Heure Bleue, c'était bien.              
Posté par Zazie des etangs à 10:03 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :