image

J'ai eu une enfance très catholique. Toute ma scolarité je l'ai faite avec des religieuses. 

A l'adolescence, à la place de regarder les garçons je regardais du côté du bon Dieu. Il faut dire que c'était plus facile pour l'adolescente que j'étais, beaucoup trop grande et surtout couverte de tâches de rousseur. Je faisais même des neuvaines. Tous les matins je me levais plus tôt pour assister à la messe. J'étais une future nonne. 

Plus tard j'ai commencé à intéresser les garçons et à délaisser Dieu...

J'ai fait ma vie avec un compagnon qui était athée et je le suis devenue. 

Je me dis que si Dieu existait il m'aurait fait un signe à moi qui l'ai tant aimé... mais rien!

Non je ne crois pas à la vie éternelle mais j'ai le secret espoir de revoir un jour Chéri.

C'est idiot n'est-ce pas?