Lorsque Plume rentre de sa nuit de sauvageonne, elle attend son repas en piétinant sur l'évier. Comme nous elle est matinale ou alors noctambule jusqu'à l'extrême puisqu'elle ne rentre qu'au petit matin.

image

Lorsqu'elle est repue, vient l'heure de la toilette. Minutieuse la toilette. Bien derrière les oreilles, la jambe tendue en danseuse et le coup de langue appliqué.

Lorsque je m'installe devant mon petit déjeuner, elle vient sur mes genoux réclamer son bout de gruyères. Puis elle baille, et en catimini, d'une démarche chaloupante, elle regagne le lit. Silencieuse...Donc je renonce à le faire pour ne pas la réveiller.

image

Ou alors, foin de chatte endormie, je tire la couverture.

image

 

Elle est pas belle la vie de Plume?