image

Comme une midinette j'ai regardé la clôture du festival de Cannes (et l'ouverture aussi). Je suis bien contente pour Vincent que j'ai toujours beaucoup admiré. Et quel plaisir de l'hommage rendu à Agnès Varda. 

Mais j'ai la nostalgie de cette époque à mon sens bénie de Kazan, Cassavetes, Fellini, Hitchcock, Orson Welles et tous les autres. 

Tout ça pour vous dire que Marcello passe ce soir sur Arte.

image